Navegación – Mapa del sitio

« Migrations et Cinéma »

Date limite : 30 février 2012
Paola Garcia

Contenu

Les Cahiers ALHIM (Amérique Latine Histoire et Mémoire), de l’Université de Paris 8, Vincennes Saint-Denis, consacrent un de leurs prochains dossiers (numéro n°23) au regard que porte le cinéma sur la migration latino-américaine.

Les productions cinématographiques offrent sur la question migratoire une lecture différente de la lecture journalistique, politique ou encore institutionnelle. Le cinéma présente en effet une  autre « vision » de la réalité à partir d’un langage qui lui est propre. Pour créer la mise en scène la caméra pénètre l’intimité des personnages, leurs souvenirs, parfois disloqués, porteurs de douleurs et d’espoirs. La caméra se mêle au groupe de migrants et fixe son regard sur l’histoire d’un migrant en particulier. Le film incite le spectateur à l’accompagner dans son errance et dans ses réflexions. Cette vision de l’immigration ‑intimiste et profonde- est toujours sous-tendue par une thèse qui interroge l’opinion du spectateur et pose inévitablement la question du rapport entre vérité et fiction, histoire et réalité, subjectivité et objectivité. Le cinéma sur l’immigration peut-il être considéré comme un document fiable que les chercheurs en sciences humaines et sociales doivent interroger? Le cinéma sur l’immigration a–t-il comme vocation unique de sensibiliser le grand public sur un sujet aussi polémique et controversé ou alors s’agit-il d’une « contre-histoire » qui peut ‑et doit‑ être prise en compte pour écrire une Histoire plus compréhensive et qualitative ? Peut-on considérer le cinéma comme « une forme sensible de l’Histoire et sensible à l’Histoire  » (Jacques Rancière) ? Quelles sont en définitive les nouvelles voies qu’offre le cinéma pour penser le monde, le temps, le sujet et l’objet ? Ce sont autant de  questions auxquelles ce numéro se propose de répondre à travers deux axes de réflexion. Le premier aborde la problématique du binôme « migration »  et « cinéma » à partir d’une perspective socio-historique et anthropologique en considérant le discours cinématographique comme objet d’étude pertinent pour rendre plus compréhensible le réel. Le second s’intéresse, quant à lui, à la portée métaphysique, ontologique et esthétique qu’est susceptible de revêtir le cinéma sur la migration. Cette perspective suppose de considérer le cinéma comme opérateur de pensée qui réfléchit sur ses propres objets.  

Langues utilisées: anglais, espagnol, français, portugais.

Un résumé de 500 mots environ sera à nous adresser avant le 30 février 2012 , par mail à:

Paola GARCIApaola.garcia@univ-avignon.fr

Merci de mentionner vos coordonnées professionnelles et de joindre un CV succinct (liste de vos publications).

Les articles définitifs (30 000 signes au maximum) seront à remettre avant le 30 octobre 2010.

Après acceptation de la proposition, l'article sera soumis au comité de lecture, qui décidera de sa publication sans avoir à justifier de sa décision. Les auteurs s'engagent à réserver à la revue l'exclusivité de l'article et à autoriser sa publication en ligne. En cas de plagiat, les auteurs seront tenus pour seuls responsables.

- Calendrier :

30 février 2012 : Réception des propositions

15 mars 2012 : Acceptation des propositions

15 avril: Réception des articles

30 mai : Envoi des évaluations aux auteurs pour la correction

15 juin : Réception des articles définitifs

Normes de publication : http://alhim.revues.org/index2861.html

Contacts

 Paola GARCIA paola.garcia@univ-avignon.fr

Adresse: Cahiers  ALHIM (Amérique latine Histoire et Mémoire), Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis, 2 rue de La Liberté, 93526 Saint-Denis Cedex.

  • Logo Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org